Fête du crabe 2019 : Une édition entre saveurs créoles et mieux-vivre ensemble

Fête du crabe 2019 : Une édition entre saveurs créoles  et mieux-vivre ensemble

le JEUDI 11 AVRIL 2019

Fête du crabe 2019 : Une édition entre saveurs créoles  et mieux-vivre ensemble
 
Marqueur temporel de l'année, la Fête du Crabe débute le 13 avril prochain sa 27ème édition. Grâce à une offre événementielle aujourd'hui stabilisée, elle fait rayonner le Nord Grande-Terre dans toute sa valeur et avec tous ses savoir-faire. La Fête du Crabe assume depuis plusieurs années déjà son rôle de vitrine de territoire à travers des activités ludiques, culturelles et d'intérêts économiques faisant de lui un acteur majeur de l'économie sociale et solidaire.
C'est aussi un rendez-vous touristique reconnu des instances locales. L'APRODECARM entité organisatrice de la manifestation est consciente de ce rôle et propose chaque années de nouvelles activités à destination de ce public précis, afin de leur faire vivre une expérience authentique, fidèle à l'identité du territoire.
Pour les Guadeloupéens, la Fête du Crabe a deux objectifs. Permettre de renouer avec les coutumes et traditions locales, mais aussi servir de plateforme de réflexion au développement économique et social de l'île à travers des thématiques telles que le développement durable ou la valorisation du patrimoine.
Ainsi, cette année, la Fête du Crabe met au centre de ses activités et de ses débats,  « l'accessibilité pour tous ». La Guadeloupe doit encore permettre à tous ces habitants une accessibilité à ses sites touristiques, à ses entreprises, à ses lieux publics. Pour l'heure c'est encore loin d'être le cas. Des milliers de Guadeloupéens restent en marge des grands événements de leur île où d'une simple activité sociale. En étroite collaboration avec sa marraine d'exception, Ophélie Mézino, 1ère dauphine de Miss France très engagée dans la cause des personnes handicapées, l'APRODECARM met le handicap au cœur de sa 27ème édition avec une manifestation bâtie pour que tous en profitent.
Et puis, la préservation des milieux naturels, le cheval de bataille de toujours de la Fête du Crabe et de la Mangrove. Un enjeu majeur surtout pour des communes telles que Morne à l'Eau et Petit-Canal dont les littoraux servent de lieu de reproduction de multiples organismes marins. C'est le cœur même de la pertinence de l'action de l'UDM et de l'APRODECARM. 
Rendez-vous donc du 20 au 22 avril prochain, pour une véritable célébration touristique et traditionnelle des valeurs du nord Grande-Terre.

Ajoutez un commentaire