Kikou ti kok

le MERCREDI 31 MARS 2010

Kikou, le héros de cette histoire d’animaux est un jeune coq sympathique dont la mission est de réveiller chaque matin, à une heure précise, les habitants de sa petite commune. Seulement, Kikou, notre jeune coq, doté d’une voix de fausset, s’acquitte de cette tâche à l’aide d’un saxophone. Tout le village s’y est habitué et ne se réveille qu’au son du saxophone de Kikou. Mais un matin, alors qu’il est réveillé par la luciole man Candela qui vient de finir sa nuit, Kikou s’aperçoit que son saxophone a disparu. Une plume d’oiseau trouvée là, lui laisse à penser qu’il pourrait s’agir d’un vol. Plume d’un pic noir ? D’un tapeur ? D’une grive ? Un oiseau rare de toute évidence et qui se cache dans la forêt. Le soleil va accepter de retarder son lever et fera la grasse matinée pour permettre à Kikou de retrouver son instrument de musique. Encouragé par la luciole, il part en direction de la forêt, à la recherche du ou des voleurs afin de récupérer son saxophone auquel il tient plus que tout.
Face aux nombreux obstacles, aux animaux méconnus de lui et qui vont jalonner sa route, comment notre Kikou va-t-il s’en sortir ?
Une aventure au cours de laquelle il rencontrera le lièvre Mac Arthur, ancien gradé de l’armée à la retraite prêt à repartir au combat pour aider Kikou.
Deux racoons Breloque et Pacotille, frère et sœur gourmands et chamailleurs en pique nique dans la forêt, La poule Pimprenelle, prisonnière mise en esclavage par Joséphine, la mangouste. L’histoire se termine sur le retour du héros.

Kikou , Ti coq
Théâtre / jeunes publics / Guadeloupe Compagnie « Ce que jeu veut » - Mise en scène Isabelle KANCEL

Mardi 13 avril : Beauport / Pays de la canne 9h30 et 14h30 (4,00 €)
Mercredi 14 avril : Salle Robert Loyson - Moule (1 Tous publics à 15h00)
Mardi 20 avril : Ciné-Théâtre du Lamentin (scolaires 9h00 /14h00 TP 19h00)
Samedi 8 mai : Chez Henri – Marie-Galante 16h00 (8,00 € enfants ;10,00 € adultes)
Mercredi 12 mai : Cap Excellence en théâtre (2 séances 9h00 et 15h00)

Ajoutez un commentaire