Que de temps perdu !

Que de temps perdu !

le JEUDI 22 MARS 2018

Si tous les acteurs reconnaissent que l’évacuation a été bien orchestrée au moment de l’incendie, depuis, la gestion de la crise est loin d’être optimale. Les errements, les tensions et les polémiques autour de la double problématique de la continuité des soins et de la sécurité sanitaire des personnels et des patients au sein de l’établissement sinistré, ont fait perdre beaucoup de temps à la mise en place d’une solution urgente de nettoyage

Ajoutez un commentaire