Qui ne connaît pas Monsieur Domota ?

Qui ne connaît pas Monsieur Domota ?

le MERCREDI 11 NOVEMBRE 2009

Ouvrage collectif de Monchoachi, Rosa MOUSSAOUI & Frantz Succab Préface de Malik Duranty
Postface de Jérôme Maucourant.Collection "Anamnésis" dirigée par Suzanne DRACIUS
Thème : La conjoncture sociale et politique aux Antilles.
Isbn : 978-2915247-26-8-269 pages-Prix : 22,80 euros-Novembre 2009.

Dans le mouvement social récent en Guadeloupe, un leader incontestable s’est détaché… Le porte-parole du LKP, Elie Domota, a fait la une de tous les médias parisiens durant deux mois (février et mars 2009). Le personnage a suscité controverses et polémiques du côté des patrons du MEDEF, et bien le contraire auprès du leader de la Gauche anti-capitaliste française, Olivier Besancenot.
Qui ne connaît pas Monsieur Domota, aujourd’hui ? Mais qui le connaît vraiment, qui y voit clair dans son action, et qui connaît à fond les tenants et aboutissants de la crise qui secoue les DOM ?
La réponse à la problématique sociale aux Antilles par le chef de l’État a été la mise en place des "États généraux de l’Outre-mer ", vaste consultation, afin de connaître les aspirations profondes de la population, et d’aboutir peut-être à la mise en œuvre d’un plan Marshall pour le rattrapage des handicaps structuraux de cette France d’Outre-mer.
Dans cet essai, deux journalistes, Rosa Moussaoui  et Frantz Succab, et le poète martiniquais Monchoachi, portent des regards croisés sur les origines et les causes du problème antillais, et les solutions réelles avancées pour éviter un nouvel embrasement, retisser un lien social plus solide, par l’aplanissement des inégalités de toutes sortes.

Rosa Moussaoui coauteur du collectif "Qui ne connaît pas Monsieur Domota ?" et Suzanne DRACIUS, auteur d’Exquise déréliction métisse, Prix Fetkann 2009,seront en signature à Paris samedi 14 novembre 2009 à partir de 14h au forum « LA PLUME ANTILLAISE » organisé par l’APTOM à L’Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications 49 rue Vergniaud 75013 PARIS (Métro : ligne 6, station Corvisart – Bus : ligne 62, arrêt Vergniaud).

Chantal

avatar

A quand la présentation de cet ouvrage en Guadeloupe ?

Ajoutez un commentaire