Les Echos de la Mémoire

  • Fort Fleur d'épée, Le Gosier
  • Du 08 décembre 2014 au 20 décembre 2014

Exposition sonore et visuelle déambulatoire intitulée «Les Echos de la Mémoire» créée le 10 mai 2013 par le comédien- auteur-réalisateur Luc Saint-Eloy au Jardin du Luxembourg à Paris et inaugurée dans le cadre  de la cérémonie commémorative du 10 Mai 2013 sera présentée par le Conseil Général de la Guadeloupe, pour la première fois au Fort Fleur d'Epée à Bas du fort au Gosier du 08 au 20 décembre 2014. 

Installée en plein air, accessible à tous, gratuitement, dans une belle promenade, visuelle et sonore, l'exposition «  Les echos de la mémoire » apportera une indispensable dimension  populaire aux manifestations de décembre 2014 autour de l'inauguration de "La  route  de l'esclave" . Voir Route de l'esclave : colloque international

 

Une exposition sonore visuelle et déambulatoire Un concept de Luc Saint-Eloy

Le président du Conseil général Monsieur Jacques Gillot présente, l'exposition sonore visuelleet déambulatoire «Les Echos de la Mémoire».Créée le 10 mai 2013 au Jardin du Luxembourg à Paris, inaugurée dans le cadre de lacérémonie commémorative du 10 Mai 2013 par le Président de la République FrançoisHollande, le Président du Sénat, Jean Pierre Bel, la Garde des Sceaux Christiane Taubira, lesministres de l'Outre-mer Victorin Lurel, de la Culture et de la Communication Aurélie Fillipetti,b de la réussite éducative Georges Pau Langevin, et la Présidente du CNMHE Myriam Cottias,elle fut prolongée avec succès jusqu'au 20 Mai 2013.De nombreuses personnalités des régions des outre- mers, des personnalités nationales et internationales ont pu honorer de leur présence l'événement, tout autant qu'un très large public de franciliens, de touristes et visiteurs du Jardin du Luxembourg.

Elle sera présentée par le Conseil général de la Guadeloupe, pour la première fois au FORTFLEUR D'EPEE - Bas du fort GOSIER du 08 au 20 décembre 2014 dans le cadre du colloqueinternational de l'UNESCO sur le thème « Route de l'esclave : des itinéraires pour réconcilierhistoire et mémoire »A cette occasion, la signalétique de l'itinéraire de mémoire « Route de l'esclave. Tracesmémoiresen Guadeloupe » mis en place par le Conseil général sera inauguré.Fidèle à ses engagements en matière de démocratisation culturelle, la collectivité départementale va ainsi clôturer sa programmation culturelle pour 2014.Installée en plein air, accessible à tous, gratuitement, au Fort Fleur d'Epée à proximité desgrands centres urbains, dans une belle promenade, visuelle et sonore, l'exposition « LES

ECHOS DE LA MEMOIRE » apportera une indispensable dimension populaire et pédagogiqueaux manifestations de décembre 2014 autour de l'inauguration de « La route de l'esclave » enGuadeloupe. www.lesechosdelamemoire.com site interactif Qr codes modules audio et actualités de la tournée de l'exposition

Ajoutez un commentaire